mérédith le dez

Écrivaine et poète française.

Mérédith Le Dez est écrivaine et poète. Elle a publié une douzaine de livres et vit en Bretagne où elle organise et anime depuis plusieurs années de rencontres littéraires. Elle a obtenu en 2015 le Prix International de poésie francophone Yvan-Goll pour Journal d’une guerre (Folle Avoine, 2013) et en 2017 le Prix Vénus-Khoury-Ghata pour Cavalier seul (Mazette, 2016).

Bibliographie

  • Les Eaux noires, éditions Folle Avoine, 2008.
  • Polska, récit, éditions Folle Avoine, 2010.
  • Journal d’une guerre, poésie, éditions Folle Avoine, 2013 (Prix international de poésie francophone Yvan-Goll 2015)
  • Baltique, roman fantôme, roman, éditions Le bruit des autres, 2015.
  • Quatre chevaux de hasard, poésie, éditions Folle Avoine, 2015 (Bourse de création du CNL 2012).
  • Chanson de l’air tremblant, poème caraïbe, avec des gravures de Chantal Gouesbet, éditions La Lune bleue, 2016.
  • Cavalier seul, poésie, avec des encres de Floriane Fagot, éditions Mazette, décembre 2016, prix Vénus-Khoury-Ghata 20172 .
  • Paupières closes, avec les peintures d’Emmanuelle Boblet, éditions Mazette, avril 2017.
  • Passage du feu sur la paroi, livre pauvre avec Chantal Giraud, Daniel Leuwers, juillet 2017.
  • Un désir d’arbre, livre pauvre avec Chantal Gouesbet, L3V, 2018.
  • Le Cœur mendiant, roman, éditions La Part commune, février 2018, Prix du Roman de la Ville de Carhaix 2018
  • La Nuit augmentée, poésie, éditions Mazette, février 2019.
  • Un libraire, récit, éditions Philippe Rey, 2021.
  • Alouette, éditions Le Manteau & la Lyre, Obsidiane, 2023

Résumé

Nous sommes tous des étourdis de l’amour. Ou plutôt des étourneaux, une espèce d’oiseaux où sont rangées les alouettes. C’est la raison pour laquelle la fameuse comptine s’empare de nos lèvres dès que ce nom traverse notre esprit. En lui s’énoncent l’innocence des tout petits et un savoir d’école maternelle. C’est que nous n’avons pas encore médité la sagesse de cet oiseau ni même entrepris de le chanter comme il se doit.
Tel est le défi que relève Mérédith Le Dez avec Alouette. Car rien n’est plus étourdissant que l’amour et aucun miroir ne réussit jamais à refléter toutes ses facettes. Et l’alouette n’attend pas que nous vienne quelque jugeote, qui s’envole, portée par un lyrisme qui fait de l’horizon un refuge hauturier. Phèdre plaide sa cause devant Hippolyte. Ou plutôt, il revient à Hippolyte de se rendre à Phèdre sans condition. Les vers d’Alouette, au rythme d’une justesse et d’une vérité qui nous bouleversent à chaque syllabe, enjambent toutes les contradictions de l’amour.

fiche technique

Parution le : 03/03/2023
ISBN : 978-2-38601-422-2
EAN : 9782386014222
Reliure : Broché
Pages : 64
Hauteur: 21.0 cm / Largeur 14.5 cm
Épaisseur: 1 cm
Poids: 100 g
Prix: 12€

IV ( Extrait )

Je me souviens d’un poème
que j’écrivis autrefois
avec la phrase mémorable
de l’homme dont on ne sait rien

En ce temps-là je gardais
bien des mots tant de rumeurs
appartenant à Dieu sait qui
comme des objets trouvés

On me l’avait rapportée la phrase
comme si elle avait pu me revenir
puisque sans le connaitre
cet homme qui peut-être
n’existe même pas
hors le conte depuis toujours
je suis penchée sur sa bouche

Espace presse : dernières publications

Actualitte.com. 02/02/2022. Mérédith Le Dez, lauréate de la Bourse de Poésie Gina Chenouard 2022. Fondée en 1838, la Société des Gens de Lettre, aussi connue sous l’acronyme SGDL, a décidé en ce 1er juin 2022 de décerner la Bourse de Poésie Gina Chenouard à Mérédith Le Dez. 

 

1 rue les provinciales - apt 527. 80090 amiens - france

pour toutes questions, merci de remplir le formulaire

13 + 15 =